Ces deux dossiers entrent bien dans le champ des accidents médicaux les plus fréquents ciblés par l'OMS et inclus dans ses neuf solutions pour la prévention des accidents médicaux.

Neuf solutions? comment et lesquelles ?
Dans le but de réduire les accidents médicaux qui affectent des millions de personne dans le monde, l'OMS avait lancé le 2 mai 2007 le programme "''Neuf solutions pour la sécurité des patients''""Consciente du fait que des erreurs commises au niveau des soins de santé affectent un patient sur 10 dans le monde, l'Alliance mondiale pour la sécurité des patients, de l'OMS, ainsi que le Centre collaborateur ont rassemblé ces neuf solutions efficaces pour réduire de telles erreurs, " a déclaré le Dr Margaret Chan, Directeur général de l'OMS. " La mise en œuvre de ces solutions constitue un moyen d'améliorer la sécurité des patients."
Le plus important en matière de sécurité des patients est de savoir comment éviter qu'ils aient à subir des préjudices en raison de leur traitement ou des soins qu'ils reçoivent. Les neuf solutions proposées sont basées sur des interventions et des mesures qui ont déjà permis de réduire les problèmes liés à la sécurité des patients dans certains pays.
Sir Liam Donaldson, Président de l'Alliance et Médecin chef pour l'Angleterre, a déclaré: "La sécurité des patients est désormais reconnue comme une priorité par les systèmes de santé du monde entier. Le programme de travail intitulé Solutions pour la sécurité des patients aborde plusieurs domaines de risques vitaux pour les patients. Les mesures simples et claires contenues dans les neufs solutions se sont révélées capables de réduire le nombre intolérablement élevé de cas de souffrance d'origine médicale dans le monde."
Ces neuf solutions se répartissent en plusieurs rubriques: cohérence des noms des médicaments; identification des patients; communication durant le transfert des patients; traitement comme il faut là où il faut; contrôle des solutions d'électrolytes concentrées; précision de la médication lors de transitions dans les soins; évitement des mauvais branchements de cathéters et de tuyaux; utilisation unique des dispositifs d'injection; et meilleure hygiène des mains pour prévenir les infections associées aux soins de santé.
Les Solutions pour la sécurité des patients, un programme essentiel de l'Alliance mondiale pour la sécurité des patients, de l'OMS, fait en sorte que les interventions et mesures qui ont permis de résoudre les problèmes de sécurité des patients dans une partie du monde soient mises largement à disposition sous une forme accessible et compréhensible par tous. l'OMS a réuni plus de 50 dirigeants et experts reconnus en matière de sécurité des patients venus du monde entier pour identifier les neuf solutions et pour les adapter aux différents besoins. Une évaluation internationale des solutions adoptées a été menée sur le terrain.
"Ces solutions offrent aux Etats membres de l'OMS une importante ressource nouvelle pour aider leurs hôpitaux à prévenir des décès et des souffrances évitables," explique Dennis S. O'Leary, M.D., Président de la Commission commune. "Les pays doivent maintenant saisir cette chance et relever le défi consistant à traduire ces solutions en mesures tangibles susceptibles de sauver des vies."


Les Solutions pour la sécurité des patients mettent l'accent sur les défis suivants:
1. Cohérence des noms des médicaments
2. Identification des patients
3. Communication durant le transfert des patients
4. Traitement comme il faut là où il faut
5. Contrôle des solutions d'électrolytes concentrées
6. Précision de la médication lors de transitions dans les soins
7. Evitement des mauvais branchements de cathéters et de tuyaux
8. Utilisation unique des dispositifs d'injection
9. Meilleure hygiène des mains pour prévenir les infections associées aux soins de santé


Nos recommandations : Retenir que plus de 1/3 des accidents médicaux sont évitables. Chacun de nous peut contribuer à leur prévention. Comment ? par exemple, dire son nom soi même en arrivant au bloc opératoire ou en radiologie, préciser l'intervention ou le côté à opérer, demander à l'infirmière le nom des médicaments qu'elle vous administre, exiger que les professionnels se lavent les mains avant de vous poser une perfusion, de faire un pansement ou de toucher une plaie etc... et pourquoi pas? faire les gros yeux à ceux qui vous délivrent des soins sans quitter leurs bijoux, en particuliers leurs bagues et alliances, car tous les bijoux portés lors des soins, participent au transport des bactéries d'un patient à l'autre. Parfois une petite observation de bon sens et faite avec humour, peut faire beaucoup pour votre sécurité car le risque zéro n'existe pas, comme le disent si bien tous les professionnels de santé. Alors participez quand votre état vous le permet. Vous êtes le premier partenaire de la qualité des soins qui vous sont délivrés, votre sécurité vous interesse. Ne vous laissez pas dire le contraire et Ouvrez l'oeil, et aussi ouvrez-la ! La présidente.