Passage au site spécifique : Les États Généraux du Lien

32bis, rue E.-Landrin, 92100 Boulogne Billancourt
01 40 91 78 04

Vous êtes ici : Accueil > Articles > Valérie Fourneyron propose un amendement de la loi de santé, l’exercice (...)

Article

Valérie Fourneyron propose un amendement de la loi de santé, l’exercice physique un principe actif pour la santé

8 mai 2015

Une bonne hygiène de vie pour prévenir les maladies, améliorer son état de santé et aussi mieux lutter contre le risque infectieux en développant ses propres défenses.
Valérie Fourneyron, députée et ancienne ministre des sports, a déposé un amendement à la loi de santé. Certes cet amendement sur l’exercice physique remboursé par la sécu est limité aux patients en ALD mais c’est un bon début qui nous sort enfin d’une médecine « tout médicament »
http://www.assemblee-nationale.fr/1…
« … Les activités physiques adaptées sont dispensées par des organismes soumis aux dispositions du code du sport et labellisés par l’Agence régionale de santé et par les services de l’État compétents, dans des conditions prévues par décret »
Ce dispositif vise les conditions de remboursement des activités physiques.
Cependant, l’exercice physique c’est aussi monter les escaliers, descendre une ou deux stations de bus ou métro plus tôt pour marcher un minimum chaque jour, c’est multiplier les occasions de bouger quand on a un métier assis, se lever et se rassoir et au moins toutes les heures, aller jusqu’à la photocopieuse avec plaisir, tout ce qui vous oblige à faire quelques pas est bon à prendre.
Selon une étude américaine d’avril 2015, marcher au lieu de rester longtemps assis prolonge la vie, même à petites doses. Ainsi seulement 2 minutes pour bien bouger par heure d’activité sédentaire diminue de 33% la mortalité dans la population générale et de 41% chez ceux ayant une maladie rénale chronique (IRC), analyse observationnelle publié en ligne le 30 Avril dans le Clinical Journal de l’American Society of Nephrology.

Et, ne pas oublier l’importance de la nutrition.
et on ne dira jamais assez combien le sucre, l’alcool et le tabac sont les amis de nombreuses maladies graves, chroniques et invalidantes et favorisent ou empêchent la guérison d’infections graves.
Il vaut mieux grignoter une pomme qu’une barre de calories, même si la pomme c’est encore du sucre. Et ne pas oublier qu’un verre de jus de fruit, c’est l’équivalent de 5 morceaux de sucre.

Claude Rambaud

Tous les articles

Mots-clés