Adhérez au Lien

45, rue Carnot - 92100 Boulogne Billancourt
06 75 86 10 12

Vous êtes ici : Accueil > Articles > Masques Maison, les Tchèques l’on fait ! Mettons nous en marche (...)

Article

Masques Maison, les Tchèques l’on fait ! Mettons nous en marche !

26 mars

Dès le 1er mars, le LIEN mettait en ligne un tutoriel coréen et invitait chaque français à fabriquer son propre masque en cas de besoin et faute de mieux, afin de protéger les autres sachant que l’on peut être contagieux sans le savoir, et aussi pour se protéger soi-même sachant que , lorsque l’on porte un masqe, on réduit les risques de se contaminer en portant ses propres mains au visage.

On voit bien que les pays où il y a le moins de morts de COVID-19 actuellement, sont les pays comme la Corée du Sud, Singapour, ou Taïwan qui ont allié deux mesures, le confinement et le port obligatoire de masque aussitôt que l’on est hors de chez soi.

La République tchèque confrontée comme nous à une pénurie d’équipements de protection (masques et respirateurs) a réservé ses ressources en masques aux travailleurs les plus vulnérables - médecins, infirmières, travailleurs sociaux, etc.

et en même temps, la population s’est prise en main, devenant son propre acteur de la prévention et a produit partout, sur tout le territoire, des masques « maison ».

https://docs.google.com/document/d/…

Comment ont -ils réussi à mobiliser plus que nous ?

Le 14 mars (deux semaines depuis le premier cas confirmé), un conférencier, écrivain et influenceur des médias sociaux, Petr Ludwig, a réalisé une vidéo éducative sur l’importance de porter des masques, non pas comme protection pour vous-même, mais pour protéger les autres au cas où vous ignoreriez. être malade et ne pas montrer de symptômes.

La vidéo cite une étude menée par des chercheurs de l’Université de Cambridge qui conclut que les masques chirurgicaux sont 3 fois plus efficaces que les masques faits maison, néanmoins ils recommandent les masques faits maison en dernier recours lorsque les masques chirurgicaux ne sont pas disponibles.

Au 22 mars, la vidéo avait 560k vues et était partagée et promue par de nombreux autres influenceurs tchèques.

Alors que la pénurie de masques fournis par le gouvernement se poursuivait, les hôpitaux se sont adressés aux médias sociaux et ont demandé si les gens pouvaient peut-être coudre quelques masques pour eux parce qu’ils étaient à court.

Lors d’une manifestation de soutien sans précédent, de nombreuses personnes ont commencé à fabriquer des masques, non seulement pour les hôpitaux mais pour tout le monde.

L’effort était à la fois individuel - les personnes fabriquant des masques à la main ou sur une machine à coudre à la maison et organisationnel - les théâtres, les organisations à but non lucratif, les petites entreprises et les usines qui produisent normalement des vêtements, du linge de maison et des accessoires ont réorienté leurs efforts vers la couture à temps plein.

Les entreprises locales cousaient en vrac, approvisionnaient les hôpitaux, les résidences pour personnes âgées, la police ou les pompiers.

Les masques ont été livrés aux hôpitaux ou à des amis et voisins qui les trouvaient souvent dans leurs boîtes aux lettres.

Dans certaines régions, les gens ont créé des « arbres à masques » où ils mettraient des masques supplémentaires à la disposition d’autres personnes.

Il y avait une vague de YouTube et des tutoriels écrits sur la façon de faire un bon masque facial, y compris des conseils comme les matériaux à utiliser, comment les adapter, etc.

Les célébrités ont commencé à montrer leurs masques faits maison et des chanteurs populaires ont enregistré une chanson sur les masques souligner le message qu’il s’agit d’être responsable envers les autres et de ne pas propager le virus.

Un certain nombre de sites Web sont apparus pour coordonner les efforts de couture et de distribution.
Les sites Web incluent une carte de l’endroit où ils ont des masques supplémentaires et si les institutions ont besoin de masques, ils peuvent s’ajouter à la carte avec leurs besoins.

Le groupe Facebook « Czechia Sews Masks » compte 33 000 membres et contient des trucs et astuces sur la fabrication du masque ainsi que des photos de tous les masques créés dans le cadre de cet effort.

Alors que de plus en plus de gens descendaient dans la rue et sur les réseaux sociaux avec des masques, le 17 mars, lors de la conférence de presse quotidienne du gouvernement, tous les membres portaient des masques.

Le 18 mars, le gouvernement a annoncé qu’il était obligatoire de porter quelque chose couvrant une partie de votre bouche et de votre nez lorsque vous quittez votre résidence - comme un masque fait maison ou un foulard.

Claude Rambaud

Galerie d'images

Tous les articles

Mots-clés