Passage au site spécifique : Les États Généraux du Lien

32bis, rue E.-Landrin, 92100 Boulogne Billancourt
01 40 91 78 04

Vous êtes ici : Accueil > Articles > Prix des médicaments : réguler pour garantir l’accès à l’innovation

Article

Prix des médicaments : réguler pour garantir l’accès à l’innovation

22 mars

Prix des médicaments : réguler pour garantir l’accès à l’innovation
 
Comme toujours avec ce qui touche à la santé, l’encadrement des pratiques des acteurs économiques impliqués dans le champ du médicament ne peut reposer sur les seules lois du marché. Trop d’interférences (éthiques, culturelles, psychologiques…) viennent perturber l’approche réputée rationnelle dans les choix du « citoyen-consommateur » lorsqu’il est patient ou usager du système de santé. D’où la nécessité d’une régulation entre les parties-prenantes du marché du médicament, en particulier par l’intervention de la puissance publique qui a la lourde responsabilité de jongler avec tact entre l’égalité dans l’accès aux soins, la maîtrise des dépenses d’assurance maladie et la promotion de l’innovation thérapeutique en veillant au passage au maintien de capacités nationales en matière de recherche et développement.
 
Pour nos concitoyens, la priorité est claire : ils sont 85 %[1] à juger prioritaire que l’Etat régule les tarifs des traitements onéreux pour en garantir l’accès à tous ceux qui en ont besoin, contre 13 % qui estiment qu’il faut avant tout permettre aux laboratoires pharmaceutiques de pouvoir continuer à fixer librement les prix de leurs médicaments pour pouvoir financer l’innovation.

Claude Rambaud

Tous les articles

Mots-clés