Passage au site spécifique : Les États Généraux du Lien

32bis, rue E.-Landrin, 92100 Boulogne Billancourt
01 40 91 78 04

Vous êtes ici : Accueil > Articles > Baisse de couverture vaccinale au Canada et épidémie de coqueluche

Article

Baisse de couverture vaccinale au Canada et épidémie de coqueluche

20 janvier

Les enfants âgés de moins de un an sont les plus touchés.
http://www.hopitalpourenfants.com/i…

Une infirmière clinicienne de la Côte-Nord remarque que certains parents hésitent à faire vacciner leurs enfants et leur répond :
« Souvent, ils ne vont pas chercher les bonnes informations aux bons endroits, dit-elle. Ils vont consulter des sites Internet qui n’ont aucune valeur scientifique. »
http://ici.radio-canada.ca/nouvelle….

En France aussi, quelques sites anti vaccinations diffusent des rumeurs et des peurs sous différents motifs sans base scientifique, et incitent ainsi les parents à ne pas vacciner leurs enfants, prenant ainsi de lourdes responsabilités, ainsi que quelques médecin acceptant de produire de faux certificats de vaccination.
Pour mémoire, des études scientifiques et publiées ont mis en évidence l’absence de lien entre la vaccination VHB et la maladie SEP ; si un tribunal a accepté l’indemnisation d’une personne atteinte de cette maladie, ce n’est pas sur une base scientifique, le lien entre les deux n’ayant jamais été établi. Ce jugement, pris par humanisme, trouble considérablement la vérité scientifique et alimente la rumeur. Quant aux polémiques sur le rôle de l’alu, elles n’ont toujours pas fait l’objet de publications scientifiques permettant d’affirmer un lien entre vaccination et syndrome de grande fatigue. En revanche , les liens sont établis entre absence de vaccination et risque de décès ou de handicap neurologique sévère ; un enfant non vacciné et atteint du tétanos est décédé récemment en France de cette maladie , ses parents disposaient d’un faux certificat !

Claude Rambaud

Tous les articles

Mots-clés