Adhérez au Lien

45, rue Carnot - 92100 Boulogne Billancourt
06 75 86 10 12

Vous êtes ici : Accueil > Articles > COVID-19 : web 9e session Jeudi 25 juin à 17 heures Du syndrôme (...)

Article

COVID-19 : web 9e session Jeudi 25 juin à 17 heures Du syndrôme de la cabane au stress post-traumatique, parlons-en !

22 juin

inscription sur

https://www.france-assos-sante.org/…

WEBINAIRE COVID-19 jeudi 25 Juin à 17 heures
Publié le : 22 juin 2020

https://www.france-assos-sante.org/

« Les jeudis de France Assos Santé »
Attention, changement d’horaire 17 heures
Vous avez la parole face aux experts. Ils répondront en direct à vos questions le 25 juin 2020 à 17h !

COVID-19 - Du syndrome de la cabane au stress post traumatique, de la perte de sommeil aux troubles mentaux, parlons-en !

« Même quand la pandémie sera maîtrisée, le deuil, l’anxiété et la dépression continueront d’affecter les personnes et les communautés ; les problèmes de santé mentale, notamment la dépression et l’anxiété sont parmi les plus grandes causes de misère dans notre monde »

alertait António Guterres, secrétaire général de l’ONU, inquiet des effets du stress psychologique et appelant à intervenir massivement (rapport ONU 13 mai 2020).

Peur de la maladie, de la précarité, mais aussi vécus de solitude, séparations, perturbations de la vie privée, de la famille, et de l’emploi, turbulences économiques, sont autant de facteurs de détresse liés à l’épidémie COVID-19.

Nous vous invitons à ce webinaire pour en parler avec nos experts, pour aider à comprendre et combattre les marques du stress, ouvrir des pistes pour surmonter les troubles psychologiques, voire psychiatriques affectant notre vie, et pour reprendre pied dans notre nouveau quotidien, du plus jeune au plus grand âge.

Pour y participer gratuitement, il vous suffit de cliquer sur le bouton orange « Inscription » et compléter le formulaire d’inscription.
https://www.france-assos-sante.org/

Le mot du Président,

Chères amies, chers amis,

D’étape en étape, et sous conditions, après 8 semaines de confinement, nous retournons peu à à peu à une vie plus libre de nos mouvements ; le déconfinement invite les uns à retourner au travail, les autres à reprendre leur vie sociale et les patients à retrouver leurs soignants et leur parcours.
Cette épidémie, la COVID-19, n’a pas seulement atteint nos organes, nos fonctions physiologiques et vitales, elle a aussi bouleversé les vies quotidiennes des plus petits aux plus âgés. Les phases confinement ou déconfinement n’ont été neutres ni l’une ni l’autre psychologiquement pour un grand nombre de personnes, soit que l’isolement forcé ait pu réveiller des fragilités latentes, jusqu’à la décompensation clinique, soit que les inquiétudes de l’avenir, les angoisses face aux effets de la maladie, le stress ou, pire, les épreuves du deuil notamment dans un moment de séparation avec un être cher, aient pu créer des troubles psychologiques profonds difficiles à surmonter.
Des études menées en Chine dès le début du confinement, publiées par la revue The Lancet démontrent que lorsque le confinement dépasse les dix jours, les symptômes du stress post traumatique apparaissent avec de nombreuses conséquences pour beaucoup liées à la privation de lien social. Or, nous avons dépassé deux mois d’isolement social.
Nous continuons d’être stressés en permanence pour une surabondance d’information anxiogène, et notamment par l’idée d’un re-confinement possible cet automne.
Cependant, nous devons reprendre le cours de nos vies tout en prenant les précautions nécessaires, car l’on ne cesse de nous rappeler, que non, l’épidémie COVID-19 n’est finie ni chez nous, ni dans le monde.
Nous sommes bien conscients que les mois à venir seront encore une épreuve, que nous sommes tous susceptibles d’en être affectés psychologiquement.
De la plus simple irritation aux troubles plus profonds de la dépression, les effets peuvent se manifester à distance, des mois ou des années après, sous différentes formes, à tout âge de la vie.

C’est pourquoi, chères et chers ami(e)s, ce webinaire vous propose de mieux comprendre les effets psychologiques des changements qui nous sont imposés pour contrôler l’épidémie, et quelles pistes peuvent nous aider à traverser les épreuves de cette période unique.
Nos experts répondront à vos questions et nous les en remercions bien vivement.

Gérard Raymond
Président de France Assos Santé

Claude Rambaud

Tous les articles