Passage au site spécifique : Les États Généraux du Lien

32bis, rue E.-Landrin, 92100 Boulogne Billancourt
01 40 91 78 04

Éditorial

Aide aux victimes d’accidents médicaux

Nos bureaux sont installés à Boulogne 92
Notre nouvelle adresse est
32 bis rue Emile Landrin - Boulogne
métro Marcel Sembat
Vous pouvez nous y rencontrer et venir déposer votre dossier ou en discuter.
Il suffit de prendre rendez-vous au 01 40 91 78 04
Vous estimez être victime d’une erreur médicale.
Environ 60 000 personnes décèdent chaque année en France d’erreurs médicales, d’effets indésirables de traitements médicaux ou d’infection nosocomiale . Ce fléau est la 3e cause de décès dans les pays dits développés. Pourquoi ? et comment prévenir soi même les risques d’erreur ? comment participer soi même à une prise en charge plus pertinente ? éviter les examens, les actes et les traitements inutiles ?
en savoir plus dans
http://www.docteurestcebiennecessaire.fr

L’Association le LIEN accompagne les personnes qui s’estiment victimes d’un accident médical ou d’une infection nosocomiale pour comprendre leur parcours et ce qui leur est arrivé.
Elle vous aide pour vos démarches administratives comme l’accès à un dossier médical ou la rédaction d’une réclamation et dans vos démarches médicales, demande de médiation, comprendre son dossier ; si cela est nécessaire, le LIEN vous aide pour choisir la voie la meilleure adaptée à votre cas ou celui d’un membre de votre famille pour obtenir la meilleure indemnisation possible de l’ensemble de vos préjudices.
Vous avez besoin d’être accompagné(e) dans vos démarches, vous ne savez pas comment faire ?
appelez et prenez rendez-vous si besoin : 01 40 91 78 04
ou adressez un message sur : reseausante@hotmail.fr

L’accompagnement par l’association Le LIEN pour optimiser la préparation et présentation du dossier devant une commission régionale amiable d’indemnisation est gratuit pour tout adhérent. En cas de besoin une étude de dossier peut - être réalisée par un médecin conseil de victimes agréé par notre association.
S’il s’agit d’aller devant un tribunal, l’association peut vous aider à choisir un avocat spécialisé dans l’indemnisation des accidents médicaux.

Etats Généraux des infections associées aux soins et de la sécurité du patient

Fil conducteur de la journée, de l’unité de soins au ministre, qui exerce, ou non, l’autorité sur les organisations et sur les acteurs professionnels ?

DE L’AUTORITÉ EN SANTÉ : 2017, LE DIAGNOSTIQUE DU LIEN
8h30 Accueil des participants
9h00 Mot d’accueil - Béatrice Ceretti Présidente du LIEN
9h15 - Session 1
Risque infectieux, hygiène et principe de prudence :
Quand les pratiques nous interrogent

Hygiène, la question de l’autorité ?
Douche préopératoire, un renoncement au principe de prudence ?
10h15 - Session 2
Scandales de l’ombre et déficit d’autorité, le LIEN dévoile en live
Témoignages

11h00 - Pause-café, visite des stands

11h30 - Session 3 - Antibiorésistance : un tsunami avance,la consommation d’antibiotiques aussi
Antibiotiques et BMR, nouvelle controverse, nouvelles pistes ?
Dépistage précoce, faut-il l’imposer ?
Débat avec la salle

12h15 - Session 4 - Quand l’innovation devient hors de prix !
Prix du médicament, prix du dispositif médical… On veut comprendre. Qui décide ?
Témoignages + débat avec la salle

13h00 Buffet

14h00 - Session 5 - Sécurité et qualité des soins en SSR et en EHPAD
Les thérapies non médicamenteuses peuvent-elles répondre aux dangers de la surmédicalisation chez la personne âgée ?
L’alimentation, combiner qualité et sécurité ?
Témoignages + débat avec la salle

15h00 Pause-café

15h30 - Session 6 - Innovations et éthique, du numérique au dispositif médical
Nos données de santé collectées, googlisées ! Quels bénéfices ? Quels risques pour les citoyens ?
Débat avec la salle

16h30 Trophée Espoir Patients 2017

17h15 Discours de clôture avec la ministre la Santé
18h30 Cocktail

Antibiorésistance, colloque interministériel le 16 novembre 2017

 
Ministère des Solidarités et de la Santé
Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation
Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire
 
 
SAVE THE DATE
RETENEZ DANS VOTRE AGENDA
 
Dans le cadre de la journée européenne de sensibilisation au bon usage des antibiotiques, les ministères chargés de la Santé, de l’Agriculture et de l’Environnement organisent un colloque sur :
 
« QUELLE COMMUNICATION SUR L’ANTIBIORESISTANCE ? »
 
jeudi 16 novembre 2017, de 9h15 à 16h30
 
Ministère des Solidarités et de la Santé
14 Avenue Duquesne – 75007 Paris
Salle Laroque
 
 
Modalités d’inscription et programme seront publiés en septembre.

« Chirurgie du mauvais côté » une cause récurrente d’accident médical

En moins de 12 mois ( 2011-2012) deux erreurs de côté dans un même CHU. Après une première erreur de rein condamnant un patient à la dialyse à vie, c’est un second patient qui fut victime d’une erreur de côté ( opération du mauvais pied) à la Réunion, dans le même CHU. Preuve que les établissements ne corrigent pas leurs pratiques après des erreurs graves.
1 - http://archives-lepost.huffingtonpo…
et 2 - http://www.ipreunion.com/evenements…,le-chirurgien-opere-le-mauvais-pied,14181.html

Preuve aussi que la check list de bloc opératoire, en admettant qu’elle soit exécutée dans les règles de l’art, ne suffit pas à prévenir des erreurs chirurgicales de côté. Il peut y avoir des erreurs d’écriture dans le dossier, des erreurs de marquage de côté sur les radios et examens etc…
Preuve confirmée :
Ainsi au CHU de Reims, c’est un bébé opéré du mauvais côté qui a été victime du manque de prudence française en matière de côté à opérer. En effet, en France, le marquage du site opératoire par le patient ou ses parents ( pour les enfants) , n’est pas imposé, alors que cette procédure est obligatoire, par exemple, pour tout chirurgien américain s’il veut être assuré pour son activité chirurgicale.
Faudra - t - il que les assureurs français s’en mêlent ?
https://www.pourquoidocteur.fr/Arti…

Articles précédents

Mots-clés